Urban Comics
  Episode 5 : Obscurité (2)
 
Histoire : SteF
Date de parution : Juin 2006
Note : crossover avec Steelman #6

Aaron bu d'une traite la moitié de sa bière. Si Estacado disait vrai, et qu'il "travaillait" également pour l'Ordre, ils pourraient peut-être joindre leurs forces pour se débarasser de leurs "employeurs".

"Comment t'ont-ils obligé à leur obéir? demanda Aaron.
-"Obliger" est un bien grand mot. Disons que comme toi, j'ai passé un accord avec eux.
-Comment es-tu au courant?
-Moi aussi j'ai un agent de liaison. Kenneth Colt. Il est plutôt sympa, mais super bavard.

Jackie prit une gorgée de sa bière, puis reprit.

-C'est lui qui m'a mis au courant pour toi et Castle. C'est moche ce qui t'ait arrivé.
-Donc tu dois certainement savoir pas mal de trucs sur le fonctionnement de l'Ordre! Qui sont-ils? Que veulent-ils? Pourquoi...
-Hé! l'interrompit Estacado. Je sais effectivement deux ou trois trucs, mais les agents de liaison eux-mêmes ne sont au courant que de peux de choses.
-Mais toi, que sais-tu?
-Compte pas sur moi pour te le dire! Tu sais, le marché dont je t'ai parlé? Ben j'ai pas envie de perdre leur protection...
-Comment ça?
-Bon. Je vais tâcher de faire simple. Y'a environ un an. J'étais sur un contrat. Je devais éliminer Dimitri Karlov. C'était un petit chef mafieux. Mais depuis quelques temps, des bruits couraient comme quoi il avait en projet d'éliminer tous les chefs de la pègre de New York. Biensur, c'était peu probable. Mais Pasquale Galante (pour qui je bossais) préférait "prévenir" plutôt que "guérir". C'est pourquoi il m'envoya régler son compte à Karlov. Je suis allé chez lui. C'était tard dans la soirée. Y'avait deux gardes à l'entrée de sa belle maison. Je n'eu aucun mal à m'en débarasser. Galante était célibataire et sans enfants (heureusement, parce que flinguer des gosses, c'était pas trop mon truc à l'époque). Bref. Y'avait du bruit dans le salon. Mon flingue (munit d'un silencieux, of course) à la main, je m'approchai du salon. Et là, je suis resté sur le cul. Karlov était assis à la table. Normal. Mais ce qui était dingue, c'est qu'il se tappait la discute avec une espèce de gros démon avec deux grosses cornes qui... lévitait au dessus de la table. Il n'avait pas de jambes parce que son corps ne sortait pas complètement de la boule de cristal (je t'ai dis qu'il y avait une boule de cristal?). Tellement absorbés par leur conversation (je n'écoutais pas ce qu'ils disaient, j'avais trop les boules), ils ne m'ont pas vu. Enfin... Jusqu'au moment ou j'ai poussé un cri de douleur : une sorte de gremelins me mordait à la cuisse, et il ne me lachait pas. Il était gris, avait de grandes oreilles et une grande gueule (dans tous les sens du terme). Il devait mesurer entre 40 et 50cm. Dimitri et le démon se sont tournés dans ma direction. Paniqué, j'ai tiré d'abord sur le démon, ce qui le fit retourner dans la boule de cristale. J'ai été surpris parce que je pensais que les démons ne craignait pas les balles. Enfin bref. J'ai ensuite flingué Karlov qui essayait de s'enfuir. Quant au gremelins, j'ai repeint les murs avec sa cervelle.
-Attend une minute, l'interrompit Aaron. T'as réussi à éliminer des démons avec ton pistolet?
-En fait, c'était pas réellement des démons. Enfin, toujours est-il que depuis un an, les darklings sont à ma recherche.
-Les darklings?
-Ouais. Les gremelins, quoi. Et même avec mes talents et des flingues, sans la protection de l'Ordre, ça fait longtemps que je serais mort..."

Jackie Estacado fut interrompu par la soudaine apparition d'un homme. Mesurant environ 1m75, l'homme blond portait un pull noir à col roulé et un pantalon marron. Il posa une main sur l'épaule de Jackie.

"Je suis venu te prévenir. L'Ordre ne te protège plus!

Jackie se leva d'un bond.

-Quoi? Mais pourquoi?
-Ils n'ont pas apprécié que je te raconte ce que je savais. Et ils ont encore moins apprécié que tu parles au Punisher.

Aaron, qui s'était également levé, prit la parole :

-Ils nous observent?

Kenneth se tourna vers Aaron.

-Presque tout le temps. Et là ils viennent de découvrir votre rencontre. Oh! Ils faut que je vous dises, c'est très important..."

Mais il ne put terminer sa phrase. En effet, il disparut aussi vite qu'il était venu.

-Oh merde! s'exclama Estacado en se passant les mains dans ses longs cheveux noirs. Les darklings vont me tuer! Pire! Ils vont m'enmener dans leur dimension!
-On va trouver une solution! essaya de le calmer Aaron.
-Une solution! T'as raison, mon gars! Putain de merde! Putain de merde! Pourquoi t'es venu me voir?

Estacado prit Aaron par le col de son manteau.

-T'as fait exprès, hein? Fils de pute!

A ces mots, Aaron assenit un violent croché du droit à Jackie. Ce dernier se retrouva allongé par terre, le visage contre le sol.

-Calme-toi! lui ordonna Aaron. Je ne connais pas ces darklings, mais tu vas quand même pas te laisser abattre sans réagir! Tu m'as parlé de talents, tout à l'heure. Dis m'en plus!

Jackie Estacado se releva tout en essuyant le sang coulant de son nez.

-Je... Je peux voir les morts et communiquer avec eux. Je peux aussi voir, lors de visions, la mort de certaines personnes qui vont mourrir dans l'année. Et les éclaires que je lance avec mes mains n'affectent pas les darklings. Alors, monsieur le Punisher? Tu trouves quelque chose à faire de mes talents?"

Soudain, un homme pénétra dans la cuisine. Aaron et Jackie arrêtèrent leur conversation pour le dévisager. Il était brun et portait une chemise blanche et un jean bleu.

"Désolé de vous déranger. J'ai sonné mais vous n'avez pas entendu. Je savais que vous étiez là et je devais absolument vous voir. Tout les deux!
-Qui êtes-vous? demanda Aaron.
-Je m'appelle James Baxton, et je pense qu'on va pouvoir s'aider mutuellement."



Commentaires sur cette page:
Commentaire de Koke, 29/03/2012, 14 02 40 (UTC):
Pour l'anecdote, mon actuel ropprio est acteur et a joue9 dans Plus Belle la Vie. Mais je pourrais pas en dire plus, vu que je regarde pas non plus ^^



Ajouter un commentaire à cette page:
Votre nom:
Votre message:

 
  Depuis janvier 2009, il y a eu 105741 visiteurs sur le site. Copyright (c) 2004-2009 http://urbancomics.fr.gd/  
 
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=